Oui, en cas de corruption de votre disque Mac, exécuter la version 5.0 du logiciel de récupération des données Mac ne présente aucun risque. Voici deux cas typiques d’une corruption de disque :
(i) un disque ou une partition secondaire est corrompu(e)
Si vous rencontrez un problème d’accès à une partition ou un échec de montage de celle-ci, la version 5.0 du logiciel Mac Data Recovery de Stellar Phoenix est capable de détecter cette partition et de la présenter dans son interface. Vous pouvez ensuite sélectionner la partition dont le montage a échoué et l’analyser afin de récupérer l’intégralité des données supprimées et perdues.
(ii) le disque de démarrage est corrompu
Ceci se produit lorsque le système lui-même ne parvient pas à démarrer à cause d’une corruption du disque de démarrage (BOOT) de votre Mac. Grâce à la fonctionnalité « Utilitaire de disque système » du logiciel de récupération des données Mac de Stellar Phoenix, vous pouvez encore récupérer les données d’un système qui ne démarre plus. Créez tout d’abord un disque DVD de démarrage (BOOT DVD) permettant à votre Mac défectueux de démarrer, puis exécutez le logiciel de récupération des données Mac : vous pourrez ainsi récupérer toutes vos données.